Foire aux Questions | Appel à souscription | Cartes postales | José Bové TV | Vidéos | Déclaration de candidature | Buzz

Accueil du site > Arts et cultures > Musiques, chansons > Si on chantait BéRANGER samedi 20 octobre 2007, par TREVIDY

"TRéVIDY" Si on chantait BéRANGER

Si on chantait BéRANGER

L’Etat de merde

"TRéVIDY" Si on chantait BéRANGER. Olivier Trévidy est le 1er artiste à rendre hommage, sur un album, à François Béranger, disparu dans un injuste anonymat médiatique en octobre 2003. Dans ce disque, on y trouvera entre autres « Sous les pavés », « Tranche de vie », « Mamadou m’a dit », « L’Etat de merde », « Tous ces mots terribles »...

La sortie officielle de l’album se fera au café chantant « Le Trousse Chemise » à Langan (35) les 12 et 13 octobre. Tous les autres concerts sont sur le site : www.trevidy.fr

L’ETAT DE MERDE (F.Béranger/F.Béranger)

Avant d’acheter ma Carte Vermeille,

pour faire des voyages au soleil,

ou entrer dans ma tour d’ivoire

pour enfin jouir de mes avoirs,

avant qu’ma tête soit ramollie,

avant qu’mon corps ait trop vieilli,

avant que les vers me ponctionnent,

je voudrais qu’on éclaire ma route,

que l’on m’explique une fois pour toutes

comment l’Etat ça fonct-i-onne.

Ce gros machin mystérieux

qui fait qu’les gens sont pas heureux.

Je dis, avant qu’ma voix n’se perde :

l’État, l’État, c’est ... l’État d’merde.

Dire qu’l’Etat est scatologique

c’est pas vraiment très sympathique

pour la vraie fiente, le vrai crottin

qui engraissent si bien nos jardins.

Comparer l’Etat à des tas

de bouse, de purin, de lisier,

c’est négatif comme postulat.

On est quand même les héritiers

de la Grande Révolution

que le monde entier nous envie.

Mais la pauv’vieille, pervertie,

épuisée par la concussion,

n’a plus vraiment grand’chose à perdre.

L’Etat, l’Etat, c’est ... l’Etat de merdRe.

L’Etat, après tout, c’est virtuel,

c’est comme le Bon Dieu et ses saints.

Ca n’a pas d’éxistence réelle,

ça sort de nos esprits malsains.

Mais ça commande à la Justice,

ça fait la loi et la police,

ça joue avec le nucléaire.

Ca décide si on fait la guerre.

Avec l’argent des citoyens,

avouez que c’est quand même pas rien.

Faut croire qu’on a l’esprit patraque

pour supporter de telles arnaques.

Masochistes on aime bien marcher

dans l’Etat, dans l’Etat de merde.

Ca fait soixante ans que j’respire

et plus ça va plus ça empire.

D’abord, pour former ma jeunesse,

j’ai eu ma p’tite guerre coloniale.

Et puis quarante ans de promesses,

Raîson d’Etat, discours moral.

Xénophobie et exclusion.

Gouvernés par des maquignons

On s’demande qui les a mis là ...

Pardi c’est vous, c’est nous, c’est moi !

Déjà l’Europe du Capital,

la fléxibilité mondiale !

Désespéré, je m’asphyxie

dans l’Etat, dans l’Etat de merde.

FIN

Portfolio

Documents joints


Réagir à ce texte(Vous devez être coopérateur du site ou avoir un email valide)

  novembre 2007  >">
lumamejevesadi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012

Lucky Dube

Hommage au chanteur rasta non violent d’Afrique du sud. A Steve Biko et à tous les assassinés de l’apartheid et de l’après.

Lucky Dube ... il vient d’être assassiné il y a une semaine... ce qui a fait écrire à une journaliste* un superbe article mais d’une gaucherie ou naïveté spectaculaire : comme quoi “son raggae mélodieux et swingant va contribuer à dénoncer les abus de l’apartheid bien au delà des frontière”. Il ne peut y avoir d’abus de l’apartheid, c’est tout ce régime dans son intégralité qui est un abus !
L’apartheid est un régime de descrimination systématique institué en Union Africaine devenu ensuite Afrique du sud, dont les lois ont été établies entre 1948 et 1994 et appliquées avec brutalité (régime qui s’est installé sur des pratiques raciales bien antérieures... (voir plus bas la liste de ces lois)  ... (lire la suite)
vendredi 26 octobre 2007, par comité de grève

Communiqué des grèvistes du site unisavec.

Ce site est celui des signataires. C’est le collectif local des signataires d’Internet....
La quelque dizaine qui faisons vivre le site depuis cinq mois, avec une très nette remontée de sa fréquentation, faisons grève pour alerter les deux milles lecteurs par jour, du danger de disparition de son esprit de liberté et d’irruption citoyenne. La tentation existe depuis le début, de la  ... (lire la suite)
jeudi 18 octobre 2007, par comite de greve

Communiqué d’un grévistes du site unis…(avec)…pour….

Ce site est un collectif, celui des 50.000 citoyens qui ont appelés Bové à se présenter comme candidat, mais aussi celui des 1.300.000 électeurs qui lui ont donnés leur confiance comme président. 320.426 visites en janvier et 292.691 en février, ces chiffres sont un hommage citoyen aux initiateurs de l’appel, qui méritent le respect que José leur a manifesté en notre nom.
Malheureusement cet élan politique est une opportunité pour certains coucous de la politique. Ils se sont glissés parmi nous pour se nourrir de l’espoir des citoyens, détourner l’énergie dépensée pour cette candidature à des fins privées ou partisanes ! Les citoyens engagés dans ce collectif n’ont jamais  ... (lire la suite)
jeudi 18 octobre 2007, par stelios
www.unisavecbove.org |  RSS 2.0 | Résumé en mode texte | Articles refusés