Foire aux Questions | Appel à souscription | Cartes postales | José Bové TV | Vidéos | Déclaration de candidature | Buzz

Accueil du site > Contributions > Cri du coeur > Des mots il ne subsiste rien, seuls restent les actes. samedi 1er décembre 2007, par Bon Fabien

Des mots il ne subsiste rien, seuls restent les actes.

Tous les soirs à 20 heures, on voit les présentateurs du journal s’extasier devant le dynamisme du président et devant le courage inouï dont il fait preuve pour réaliser les « indispensables réformes ». Beaucoup d’images et de paroles, mais les actes posent problème.

Le Grenelle de l’environnement en est un exemple flagrant. Pendant cette « grande concertation ouverte à tous les sujets », l’évident problème posé par l’énergie nucléaire et les incinérateurs a été escamoté des « débats », eux-même fermés au réseau Sortir du Nucléaire, mais ouverts aux représentants d’Aréva.

Quand aux OGM, dont 20 000 hectares contaminent inlassablement notre air, notre terre et notre eau, ils ont fait l’objet d’un magnifique coup d’esbroufe médiatique. Jugez vous même : notre gouvernement annonce un moratoire sur les récoltes de mais OGM… pendant l’hiver !! Comme si le mais poussait pendant les deux mois les plus froids de l’année !! Et ce n’est pas fini. En effet, ce moratoire subsistera seulement le temps de rédiger une loi… réglementant la coexistence entre les cultures trangéniques et les plantations biologiques ! Comme si la coexistence sans contamination entre ces deux cultures était possible, sachant qu’un pollen peut parcourir, via les airs, plusieurs centaines de kilomètres !

Autre exemple, au hasard : notre président déclare vouloir en finir avec les privilèges. Soit, mais pourquoi dépénalise t’il l’abus de biens sociaux ? Des patrons véreux et des élus malveillants auraient donc l’autorisation explicite de voler allègrement l’argent des contribuables ? Dans sa volonté de supprimer les privilèges inacceptables que constituent le code du travail et la sécurité sociale, notre gouvernement crée de nouveaux privilèges qui, eux, sont véritablement intolérables.

De cette course folle, ponctuée de phrases vidées de leur sens par ceux qui les emploient, seuls resteront les actes.

Et, eux, ils feront très mal.

Fabien Bon. http://www.lgvsite.canalblog.com/


Réagir à ce texte(Vous devez être coopérateur du site ou avoir un email valide)

  décembre 2007  >">
lumamejevesadi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456

Forum : Mouvement étudiant et brèves urgentes !!

Postez vos messages, ils paraitront rapidement.
Nous n’avons pas de Forum Externe ! Aussi nous avons bidouillé ceci, afin que les annonces urgentes concernant le mouvement étudiant puissent être publié immédiatement. Pour poster vos messages cliquer ICI, ils paraitront rapidement. (Il y a une modération à priori pour éviter les SPAM.) Pour voir  ... (lire la suite)

PORTEZ PLAINTE CONTRE L’ ÉTAT FRANCAIS !!! SIGNEZ LA PÉTITION !

Pas d’Europe des peuples sans référendum populaire !

Et si la france jetait - loin - un pavé dans la marre ?

Le 13 novembre 2007 Nicolas Sarkozy annonçait qu’il ne convoquerait pas de référendum pour ratifier la nouvelle mouture du Traité Européen.

Alors, on ne l’appelle plus "Traité constitutionnel", on le dit "modificatif", "simplifié", mais qu’est-ce, sinon une bonne vieille resuçée de ce que nous avions déjà rejeté le 29 mai 2005 ?

Mais il existe une possibilité de refuser cette situation : PORTER PLAINTE contre l’Etat français, pour REFUS d’ORGANISATION de REFERENDUM !

Nicolas Sarkozy s’est félicité d’avoir fait adopter ce texte le 13 novembre 2007. Il reste à le faire ratifier par la voie parlementaire et le Parti Socialiste ne s’est pas opposé à cette vraie privation de référendum... Un mois après cette adoption du 13 novembre, lors de la conférence  ... (lire la suite)
mardi 27 novembre 2007, par celtoligure

Téléchargement : Sarkozy veut "civiliser" Internet

Le président a qualifié d’historique la remise du rapport Olivennes, qui propose de couper l’abonnement des internautes qui font du téléchargement illégal.
Aux internautes qui téléchargent de la musique ou des films protégés, le rapport Olivennes propose d’envoyer des mails d’avertissement avant de leur couper l’Internet et de résilier leur abonnement. Sur cette base, Nicolas Sarkozy s’est réjoui de la signature vendredi à l’Elysée d’un accord contre le  ... (lire la suite)
vendredi 23 novembre 2007, par Wolfman
www.unisavecbove.org |  RSS 2.0 | Résumé en mode texte | Articles refusés