Foire aux Questions | Appel à souscription | Cartes postales | José Bové TV | Vidéos | Déclaration de candidature | Buzz

Accueil du site > Luttes, combats, bagarres > SNCF-RATP préavis de grève le 12 et le 13 décembre mardi 11 décembre 2007, par Espion à la chaussure noire à pois rouges avec une écharpe rose à pois jaunes

SNCF-RATP préavis de grève le 12 et le 13 décembre

SNCF

Préavis de grève du jeudi 13 décembre 2007 - 0h au vendredi 14 décembre 2007 - 8h

La Fédération CGT des Cheminots communique

En suspendant le mouvement national de grève engagé contre le contenu de la réforme gouvernementale des régimes spéciaux de retraite, les cheminots ont décidé démocratiquement de garder intact le rapport de forces qu’ils ont crée et ont mis sous surveillance le cycle de négociations tripartites commencé depuis le 21 novembre 2007.

Cette mobilisation, qui a eu comme point central la réforme des régimes spéciaux, a aussi porté sur l’avenir du fret SNCF, le développement de l’emploi et de l’augmentation du pouvoir d’achat.

Face à l’ensemble de ces questions essentielles pour la vie des cheminotes et cheminots, la fédération, depuis des mois, a développé une stratégie revendicative pour contrecarrer les volontés du Gouvernement, et de la Direction, de remise en cause de nos acquis.

Cette stratégie CGT reposait sur :

* gagner un rapport de forces de haut niveau dans l’entreprise ; * travailler sans relâche à l’unité syndicale pour aider et renforcer la mobilisation ; * élargir l’action en convergence avec les autres entreprises impactées par la réforme des régimes spéciaux ; * informer l’opinion publique sur les enjeux de la période.

Celle-ci a porté ses fruits. La tentative du Gouvernement d’isoler les cheminots et de passer en force avec la parution de décrets a échoué.

Gouvernement et Direction ont été contraints de s’asseoir en réunions tripartites à la table des négociations. Des avancées non négligeables ont été obtenues. Pour autant, le compte n’y est pas. Des désaccords profonds subsistent sur le cadrage de la réforme et des revendications, propositions n’ont pas reçues de réponses positives.

Il y a de nouveau nécessité à ce que les cheminots interviennent par l’action pour peser sur le contenu des négociations.

Durant toute cette dernière période, la CGT a toujours eu la volonté de préserver l’unité syndicale et n’a eu de cesse de proposer, à chaque étape de la mobilisation, le maintien de l’ensemble des points revendicatifs.

Réussir à préserver l’unité a été un véritable combat.

La Fédération CGT des cheminots a produit beaucoup d’efforts pour maintenir l’unité syndicale le plus longtemps possible.

Force est de constater aujourd’hui que des postures tacticiennes semblent prendre le dessus sur la nécessité de conserver, malgré des divergences, un front syndical le plus uni et le plus large possible et ce dans l’intérêt des attentes et revendications des cheminots.

Ce qui est dommageable et regrettable à la fois, c’est que jeudi dernier, le principe d’une nouvelle étape de mobilisation de 24 heures pour le 12 décembre 2007 était dans un premier temps acquis de la part des Fédérations CGT - FO - CFTC - UNSA et CGC.

Des questions de rapport de forces au sein de la Fédération CFTC des cheminots ont fait éclater cette unité syndicale que la CGT s’est évertuée à maintenir depuis le début du processus de mobilisation.

Cela dit, chacun doit prendre ses responsabilités vis-à-vis des cheminots, de leurs attentes et des engagements que nous avons pris auprès d’eux.

Nous avons dit que nous en appellerions à une nouvelle intervention des cheminots si des blocages se présentaient dans le cycle des négociations en cours. C’est le cas aujourd’hui portant notamment sur des questions essentielles liées au cadrage gouvernemental mais également sur l’absence de réponse sur le volet emploi, le pouvoir d’achat, la réorganisation de Fret SNCF.

La CGT met en adéquation ses paroles avec ses actes en proposant aux cheminotes et aux cheminots d’intervenir par l’action de grève afin de peser concrètement sur les négociations en cours.

Pour ce faire, elle a déposé un préavis national de grève du jeudi 13 décembre 2007 à 0H au vendredi 14 décembre 2007 à 8H. Bien entendu, nous restons disponibles pour toute négociation sérieuse permettant de débloquer la situation.

fait à Montreuil le 08 décembre 2007 11 heures 30 Source : http://www.cheminotcgt.fr/new_site/cheminotcg...


RATP

Préavis de grève CGT pour mercredi 12 décembre A Paris, la CGT de la RATP a également prévu une journée de 24 heures de grève mercredi

Source


Réagir à ce texte(Vous devez être coopérateur du site ou avoir un email valide)

  décembre 2007  >">
lumamejevesadi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456

NOUS, CITOYENS, PORTONS PLAINTE contre l’Etat français devant la COUR EUROPEENNE des DROITS de l’HOMME

le TCE, le TME, le réferendum et NOUS !!... ... ... ... ... ... et vous ?

C’est parti, la plainte prend du volume, prend de l’ampleur !
 Ne manquez pas cette phase de l’histoire...
 Rejoignez la plainte du 29mai.eu .
 Mieux qu’une pétition, une action juridique !!
Nous approchons... Nous sommes 2500 plaignants inscrits, à cette minute. Et sur le site n’apparaissent pas bien sûr tous les citoyens sans-internet, tous les multiples n’ayant qu’une seule adresse mail commune, tous ceux qui hésitent encore et ceux qui ne sont toujours pas au courant... Nous sommes  ... (lire la suite)
dimanche 9 décembre 2007, par celtoligure

Forum : Mouvement étudiant et brèves urgentes !!

Postez vos messages, ils paraitront rapidement.
Nous n’avons pas de Forum Externe ! Aussi nous avons bidouillé ceci, afin que les annonces urgentes concernant le mouvement étudiant puissent être publié immédiatement. Pour poster vos messages cliquer ICI, ils paraitront rapidement. (Il y a une modération à priori pour éviter les SPAM.) Pour voir  ... (lire la suite)

Téléchargement : Sarkozy veut "civiliser" Internet

Le président a qualifié d’historique la remise du rapport Olivennes, qui propose de couper l’abonnement des internautes qui font du téléchargement illégal.
Aux internautes qui téléchargent de la musique ou des films protégés, le rapport Olivennes propose d’envoyer des mails d’avertissement avant de leur couper l’Internet et de résilier leur abonnement. Sur cette base, Nicolas Sarkozy s’est réjoui de la signature vendredi à l’Elysée d’un accord contre le  ... (lire la suite)
vendredi 23 novembre 2007, par Wolfman
www.unisavecbove.org |  RSS 2.0 | Résumé en mode texte | Articles refusés