Foire aux Questions | Appel à souscription | Cartes postales | José Bové TV | Vidéos | Déclaration de candidature | Buzz

Accueil du site > Médias > Vidéos > Vidéo : Voleurs de poule et voleurs de foule vendredi 14 décembre 2007, par Wolfman

Vidéo : Voleurs de poule et voleurs de foule

Un rap de Denis Robert pour notre président...

Ce clip a été bricolé cet été avec mon copain Yves Lespagnard, un Belge. On l’a balancé un peu tôt sur la toile sans réfléchir à une stratégie quelconque. C’était la semaine dernière. En quelques jours, près de vingt mille connexions. Depuis, je ne compte plus.
Denis Robert

D’autres clips, slams et chansons sont en préparation. Mais on y va tranquillement, on reste des amateurs.

Les voix ne sont pas synchrones. On va refaire une version plus travaillée de Voleur de foule. En l’état laissons faire les internautes. Les paroles ont été écrites quelques jours avant le concert de soutien à la Cigale en avril dernier. Il n’était pas prévu que je slame. J’ai bouché un trou. La bande son est l’œuvre de deux amis musiciens qu’on voit à l’image faire les méchants Djengo (le chauve barbu) et Benoit Delbecq (le chevelu imberbe). L’idée de départ était de voir des centaines de personnes ouvrir des frigo vides (et pillés par les voleurs de foule). Ça tenait autant du film expérimental que de la vidéo arty. Ceux que vous voyez à l’image sont mes potes du comité de soutien. Et nos enfants. On a eu la flemme de continuer.

Le petit garçon qui chante est le fils d’Yves. Son père lui a signé une autorisation.

Je ne cherche pas du tout dans ce clip à régler des comptes avec Clearstream ou des banques. S’il doit s’adresser à quelqu’un ce slam s’adresserait plutôt à Nicolas Sarkozy et au nouveau gouvernement qui est très clément avec les voleurs de foule et de plus en plus méchant avec les voleurs de poule (je n’en reviens pas de la lourdeur des peines infligées aux petits casseurs de Villers-le-Bel et du peu d’émoi que cela a suscité).

Puisque, par ailleurs, vous me demandez souvent comment ça va... Ça va.

Je termine un livre qui sortira chez Flammarion en avril et qui s’appellera Une affaire personnelle. Je travaille à un gros projet de bande dessinée en trois tomes chez Dargaud. J’essaie de monter un film basée sur mon roman La Domination du monde. Je travaille à l’écriture de deux projets de série télé. Et à deux expositions d’art contemporain pour mai et juin à Montpellier et Nancy.

Je gère mes emmerdements judiciaires. Je viens de gagner deux procès au Luxembourg contre la Banque générale et Fortis. Et un en France, contre Imad Lahoud qui me poursuivait pour « atteinte à la présomption d’innocence ». Cette plainte avait provoqué en juin 2006 l’interdiction de mon dernier essai Clearstream l’enquête.

Il me reste une vingtaine de procédures sur le dos. Principalement des plaintes en diffamation déposées par mes amis Clearstream qui montre toujours leurs dents en m’envoyant des huissiers avec des airs de plus en plus compatissants.

 Désolé Msieu encore nous...

Le comité de soutien m’aide à rester zen. A coups d’appel et de pourvoi en cassation, j’ai intégré l’idée que j’en aurais au moins jusqu’en 2013. Le prix à payer pour ne pas courber l’échine. On a réussi sans presse à remplir une salle de 450 places en novembre à Florange (Moselle) avec Guy Bedos en amicale vedette. Notre vente aux enchères de dessins et de toiles le week-end dernier a été un gros succès. Et les tee-shirts de Lefred (« Travailler plus ») s’arrachent. Cet impressionnant mouvement semble ennuyer la multinationale luxembourgeoise et leur avocat, l’inénarrable Richard Malka, qui, continuent à me bastonner d’assignations de plus en plus délirantes. Je serais, selon leur prose, conspirationniste, gauchiste, falsificateur de fichiers. Ils s’énervent du fait que, grâce aux dons et au comité et à mes succès de rappeur, je ne paierais plus mes amendes et frais de justice. C’est ce qu’ils m’écrivent dans les conclusions arrivées cette semaine (un procès contre une itv à Sud-Ouest et un autre suite à un passage dans une émission d’Ardisson).

Au fil du temps, je me sens suis rendu compte de deux grandes différences entre eux (les voleurs de foule) et moi (le voleur de poule), qui font que quoi qu’il advienne, j’ai gagné la partie. J’ai beaucoup d’amis. Eux, pas du tout. Et je ne manque pas d’humour.

A la prochaine les agoravoxiens.

Denis Robert


Réagir à ce texte(Vous devez être coopérateur du site ou avoir un email valide)

  décembre 2007  >">
lumamejevesadi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456

NOUS, CITOYENS, PORTONS PLAINTE contre l’Etat français devant la COUR EUROPEENNE des DROITS de l’HOMME

le TCE, le TME, le réferendum et NOUS !!... ... ... ... ... ... et vous ?

C’est parti, la plainte prend du volume, prend de l’ampleur !
 Ne manquez pas cette phase de l’histoire...
 Rejoignez la plainte du 29mai.eu .
 Mieux qu’une pétition, une action juridique !!
Nous approchons... Nous sommes 2500 plaignants inscrits, à cette minute. Et sur le site n’apparaissent pas bien sûr tous les citoyens sans-internet, tous les multiples n’ayant qu’une seule adresse mail commune, tous ceux qui hésitent encore et ceux qui ne sont toujours pas au courant... Nous sommes  ... (lire la suite)
dimanche 9 décembre 2007, par celtoligure

Forum : Mouvement étudiant et brèves urgentes !!

Postez vos messages, ils paraitront rapidement.
Nous n’avons pas de Forum Externe ! Aussi nous avons bidouillé ceci, afin que les annonces urgentes concernant le mouvement étudiant puissent être publié immédiatement. Pour poster vos messages cliquer ICI, ils paraitront rapidement. (Il y a une modération à priori pour éviter les SPAM.) Pour voir  ... (lire la suite)

Téléchargement : Sarkozy veut "civiliser" Internet

Le président a qualifié d’historique la remise du rapport Olivennes, qui propose de couper l’abonnement des internautes qui font du téléchargement illégal.
Aux internautes qui téléchargent de la musique ou des films protégés, le rapport Olivennes propose d’envoyer des mails d’avertissement avant de leur couper l’Internet et de résilier leur abonnement. Sur cette base, Nicolas Sarkozy s’est réjoui de la signature vendredi à l’Elysée d’un accord contre le  ... (lire la suite)
vendredi 23 novembre 2007, par Wolfman
www.unisavecbove.org |  RSS 2.0 | Résumé en mode texte | Articles refusés